14/01/2007

skate

C’est agréable de penser à quel point le skate peut vous pro curer du plaisir. Un plaisir très égoïste, car c’est avant tout une satisfaction personnelle et une jouissance particulière que
d’arriver à faire ce que l’on veut, dans une certaine
mesure, à ce petit bout de bois. Mais un plaisir qui se partage,
avec des gens qui forcément compteront parmi vos proches
étant donné que eux seuls peuvent comprendre. En même
temps, le skateboard a cette capacité de vous faire oublier tout
ce qu’il y a autour.
Le pire, c’est que plus les années passent, plus le plaisir reste intact, parfois d ‘une manière différente, mais le petit truc per sistera. Le petit truc qui fait de vous quelqu’un d’à part, quel qu’un qui sait qu’un ollie, un grind ou simplement le fait de
rouler procure une sensation d’çxtrême liberté... C’est avant tout parce que subsiste dans le skate une part de passion de folie et d’ambition. Une part qui n’est pas franche ment visible, mais elle existe très certainement.
Vous skatez, nous skatons, ils skatent, et j ‘espère que ça
continuera encore un bon moment. Nous pensons toujours que
e skate est une véritable bouffée d’air frais, ‘ espace de liberté
un cercle d irreductibles imties...
Le skateboard, c’est avant tout les gens qui skatent.

19:21 Écrit par pilou dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

chonne a quand t etais jeune t en profitais ...
fini ce temps , dommage , en tous cas apres ma chute je suis pas pres de re tester d aussi tot !!!

Écrit par : jeremy | 14/01/2007

eh oui caballero hawk natas franky hill la powell peralta que tu bon souvenir malgre des genous en lives mais j'atends le moment voulu pour remonter et montrer tous cela au fiston
sly

Écrit par : SLY | 14/01/2007

Les commentaires sont fermés.